Afin de vous garantir une certaine sécurité contre tout risque de sinistre (incendie, inondation…) ou toute intrusion dans votre habitation, une multitude de systèmes de détection sont aujourd’hui disponibles sur le marché. Pour choisir celui le mieux adapté à un besoin donné, il est donc important de bien comprendre les particularités et l’utilité de chacun d’entre eux. Voici donc un aperçu des principaux systèmes de détection auxquelles vous pouvez recourir aujourd’hui.

Les systèmes de détection anti-intrusion

La solution idéale pour sécuriser sa maison est de pouvoir empêcher toute effraction. Cela implique la détection de toute intrusion extérieure. Dans ce cadre, deux principaux types de détecteurs s’offrent à vous : les modèles volumétriques et les modèles périmétriques. Généralement moins coûteux, les premiers surveillent tous les mouvements dans un environnement donné et sont donc très efficaces pour déceler toute présence autour de la maison, dans le jardin, devant le garage, etc. Ces modèles sont sensibles à l’environnement : la végétation, la température, les intempéries...

Pour plus de précision, ils sont souvent équipés de dispositifs complémentaires, comme les canaux infrarouges et les canaux bi-volumétriques. Pour ce qui est des modèles périmétriques, ils jouent un rôle plutôt dissuasif. Dans cette catégorie, on peut notamment citer les barrières infrarouges qui sont les plus fréquentes.

Les détecteurs de fuite d’eau et d’incendie

En plus de protéger une habitation contre les intrusions extérieures, il est également important de le faire contre les risques de dégâts intérieurs : l’inondation et l’incendie. Pour déceler une présence d’eau dans les coins difficiles d’accès d’une maison, les détecteurs mobiles sans fils sont les mieux adaptés. Simples, ils sont faciles à placer sous les éviers, les lavabos, ou encore le sèche-linge. Cependant leur champ d’action est limité.

Les modèles filaires ont un champ d’action plus large et disposent de capteurs qui peuvent être placés un peu partout dans la maison. Dès qu’ils détectent un certain niveau d’eau, les capteurs transmettent une alerte à la boîte de contrôle qui ferme automatiquement l’arrivée d’eau. Ces deux modèles sont cependant obsolètes en cas d’absence de source d’énergie. Pour y faire face, il existe des détecteurs d’eau fixes, pratiques pour les grandes installations. Installés dans le système de plomberie, ils coupent l’arrivée d’eau au-delà d’un débit prédéfini.

Pour ce qui est de la prévention d’incendies, les systèmes de détection les plus adéquats sont incontestablement les détecteurs de fumée qui signalent tout début de feu. Cependant, en environnement fumigène, pour plus de précision, il est vivement conseillé d’installer des détecteurs de chaleur. Il existe par ailleurs des détecteurs de gaz qui vous permettent de prendre des mesures de sécurité très rapidement avant que la concentration ne devienne dangereuse.

Les systèmes d’alarme

A quoi servirait un détecteur s’il ne peut envoyer un signal pour vous prévenir ? L’alarme vous prévient de toute effraction ou sinistre dans vos locaux et vous donne le temps de faire appel à la police au besoin ou de demander de l’aide à vos voisins. C’est l’élément principal des systèmes de détection. Les détecteurs émettent des alertes par deux principaux canaux : via des lignes téléphoniques et des câbles conducteurs ou via des ondes radio.

Au total, les dispositifs actuels de détection à titre préventif peuvent revêtir différentes formes. Souvent complémentaires, ils peuvent contribuer à vous garantir un niveau optimal de sécurité et vous prémunir contre des sinistres souvent coûteux.

© 2017 MTeye.